Accueil - R2M Ecoutez R2M en ligne !!

06/12/2018 au 16/02/2019Série-Graphie

Série-Graphie

Elvis COMICA présente son exposition

Série-Graphie

à la Maison de l’Amitié France Amérique

6 décembre 2018 - 16 février 2019

Elvis COMICA naît en 1964, à Avesnes sur Helpes, dans le Nord.Vers l’âge de 4 ans, son père décède en tombant d’un toit. Traumatisé par cet accident et angoissé par l’absence de son père, il trouve refuge dans le dessin qui devient en grandissant un véritable mode d’expression, nourri par l’intérêt qu’il porte à la bande dessinée et le désir d’entrer un jour aux beaux arts. Mais sa mère le destine à un parcours ordinaire débouchant dit-elle sur « un vrai métier ». Adolescent alors incompris et indiscipliné, il est relégué au banc des « décrochés ». La révolte et le dégoût de l’autorité ne le quitteront plus.

20 oeuvres en un mois, est son dernier défi artistique avec pour mot d’ordre l’art de conjuguer pochoir et calligraphie dans une technique mixte de collage, aérosol, encre et acrylique.

20 toiles en série sans lien entre elles, avec pour même mode opératoire, des assemblages d’images morcelées, cohérents pour lui et qui s’imposent d’euxmêmes dans une alchimie étrange.

Maison de l’Amitié France Amérique Place des Etats-Unis à Château-Thierry

Ouverture :

Lundi : 13h30 - 17h

Mardi-Samedi : 9h30 - 12h30 / 13h30 - 17h

Informations: 09.72.62.37.31


 

22/12/2018 au 02/03/2019MULTICOLORAMA

MULTICOLORAMA

4e EDITION

2015 a vu naître la première édition de COLORAMA au SILO U1. Rouge, vert, bleu, la friche industrielle reconvertie en espace d’art contemporain propose comme un point d’orgue à toute une série colorée un MULTICOLORAMA avant de faire une pause. Ces expositions magistrales, présentées aujourd’hui comme la restitution de terrains d’expérimentations artistiques par des artistes émergents ou confirmés, sont aussi l’occasion pour le public de se familiariser avec l’art protéiforme. Les plus jeunes complètent leur découverte du monde de l’art grâce à des outils de médiations donnant l’impression de toucher les oeuvres et de se les approprier. La frontière sacrée entre l’oeuvre d’art et son public se fait ici de plus en plus mince au profit d’une immersion dans l’histoire de l’art, dans la matière, dans la couleur.

Autour des tissus d’Ulla Von Brandenburg, des fils de Julie Legrand et des câbles électriques de Faustine Jacquot se dessine une impression de couleur. Une sélection de 10 oeuvres prêtées par l’Artothèque de l’Aisne vient réhausser l’exploration visuelle.

Une exposition pédagogique à la médiathèque Jean Macé permet de prolonger l’expérience de la couleur autour de points de vue littéraires, historiques, scientifiques et complète le parcours artistique proposé par la ville de Château-Thierry.

Exposition du 22 décembre 2018 au 2 mars 2019

Entrée libre les mardis de 14h à 19h

mercredis de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

Les jeudis de 14h à 18h

vendredis de 10h à 12h et de 14h à 18h

les samedis de 10h à 17h.

LE SILO U1 Pôle d’expositions temporaires 53, rue Paul Doucet 02400 Château-Thierry T 09.72.62.37.31 / T 09.72.62.37.32

Site web : www.le-silo.net


 

07/01/2019 au 25/03/2019LE CRAYON DE COULEUR

LE CRAYON DE COULEUR

Exposition le crayon de couleur

à partir du lundi 7 janvier 2019, l'atelier libre de peinture de Condé en Brie (au-dessus des halles), propose une exposition permanente : "LE CRAYON DE COULEUR

Exposition des œuvres réalisées par les artristes des ateliers de Château-Thierry et Condé en Brie animés par Jacqueline GOUBY.

Entré libre de 14h à 18h tous les lundis"

www.sudaisne.com


 

26/09/2018 au 01/07/2019L’Archéologie en bulles

L’Archéologie en bulles

Du mercredi 26 septembre au 1er juillet 2019, Petite Galerie

Se glisser dans les pas des curieux et archéologues épris d’Antiquité ; découvrir fortuitement des « trésors » ; exhumer des objets enfouis à différentes époques, les classer puis essayer de les interpréter. Autant d’étapes qui sont l’occasion de montrer comment le 9e art s’approprie les découvertes archéologiques à l’origine des collections du Louvre. Avec Jul, Bilal, Manara, Tardi, McCay, etc.

Chaque année, pendant 9 mois, la Petite Galerie, l’espace d’éducation artistique et culturelle du musée du Louvre, propose un nouveau thème en lien avec la programmation du hall Napoléon et les programmes scolaires. Un choix d’oeuvres mêlant les époques et les différentes formes d’art visent à sensibiliser le regard du public, invité à poursuivre sa visite dans les collections grâce à des propositions de parcours. Pour sa 4e saison, l’exposition de la Petite Galerie fera dialoguer l’archéologie et la bande dessinée, l’art invité en 2018.

Le public pourra, d’un côté, s’approprier la démarche de l’archéologue et, de l’autre, comprendre comment, à leur tour, les auteurs de bande dessinée s’emparent du vaste champ d’étude qu’est l’archéologie. Se glisser dans les pas des curieux, amateurs et archéologues épris d’Antiquité ; découvrir fortuitement des « trésors » ; exhumer des objets enfouis à différentes époques, les classer puis essayer de les interpréter.

Autant d’étapes qui seront l’occasion de montrer comment le 9e art s’approprie, entre réel et fiction, les découvertes archéologiques à l’origine des collections du Louvre.

Informations pratiques

Du 26 septembre 2018 au 1er juillet 2019

Lieu : Petite Galerie, aile Richelieu

Horaires :

Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi.

Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.

Tarif sur place :

Billet unique (collections permanentes et expositions) : 15€ sur place, 17€ en ligne avec accès garanti en 30 minutes.

Renseignements: 01 40 20 53 17


 

24/01/2019 au 14/04/2019LA RIVIÈRE M’A DIT

LA RIVIÈRE M’A DIT

Du 24 janvier au 14 avril 2019, le Frac Île-de-France présente au Plateau La Rivière m’a dit, une exposition composée exclusivement de vidéos pour la plupart issues de la collection du Frac, qui se déroule comme un long poème visuel dans les espaces plongés dans le noir : un paradis perdu ou bien, plus positivement, un espace providentiel de vraie régénérescence.

Qu’il s’agisse d’un étrange voyage à Tahiti sur les traces de Gauguin, du portrait d’un solitaire reclus au milieu des bois philosophant sur l’origine et le destin de l’humanité, de l’apprentissage en pleine forêt de la faune par des enfants, d’une scène confinant au mythe montrant un groupe d’hommes, de femmes et d’enfants se baignant dans une rivière, des portraits de quatre femmes engagées dans des formes de vie à rebours des conventions établies, ou bien des enregistrements et visions de séances de guérison en Amazonie péruvienne, l’exposition donne à voir une série d’œuvres au sein desquelles la nature, de diverses manières, occupe une place primordiale.

Avec des œuvres de Melanie Bonajo, Charlotte Cherici, Nashashibi/Skaer, Ben Rivers, Ben Russell et Margaret Salmon.

le plateau 22, rue des Alouettes 75019 Paris Tél. : 01 76 21 13 41

www.fraciledefrance.com  


 

01/02/2019 au 16/09/2019DES ANIMAUX ET DES GENDARMES

DES ANIMAUX ET DES GENDARMES

Que croyez-vous savoir?

Du 1er février au 16 septembre 2019

UNE EXPOSITION INÉDITE AU CARACTÈRE ANIMAL

Avec ou contre ? Ami ou ennemi ? Utilisation concrete ou imaginaire ? Quelles que soient leurs relations, les animaux et les gendarmes sont liés depuis des siecless C'est cette richesse de liens que l’exposition, s’attachera à dévoiler sur les 200m2 d’espace temporaire, du 1er février au 16 septembre 2019s

DES RELATIONS AUSSI DIVERSIFIÉES QU’ÉTONNANTES

Le chien, le cheval, oui ! Mais pas seulement… Les especes animales et les relations avec les gendarmes sont aussi diversifées les unes que les autress

Mission premiere des gendarmes : lorsque les animaux constituent une menace pour les populations humaines, les gendarmes ont pour mission de protéger ces dernieress Ils interviennent donc contre les animaux dangereux au proft de la populations

Mais les gendarmes ont également à intervenir lorsque des animaux sont eux-mêmes en danger, maltraités ou font l’objet de pratiques illégales (braconnage, trafcs, etcs)s

Dans ce cadre les gendarmes agissent pour les animaux et leur protections

Dans l’accomplissement de ses diverses missions, la gendarmerie est aussi amenée à travailler avec des animaux, qui deviennent des auxiliaires : chevaux et chiens principalement, mais aussi insectes nécrophages, etcs

Enfn, qu’ils soient des caricatures ou des fgures symboliques, les animaux, imaginaires ou non, sont également tres présents dans les représentations liées à la gendarmeries

Ce sont tout autant de facettes animales que l’exposition « Des animaux et des gendarmes » propose de découvrirs L’occasion de lever le doute et de découvrir des aspects insoupconnés de cette collaborations Au fnal, car que croyez-vous savoir ?

DES PIECES D’EXCEPTION POUR UN PARCOURS INATTENDU

Un parcours ludique et immersif proposera au visiteur de découvrir ces relations peu connues méconnues à travers des photos, des anecdotes et des objets issus des collections du musée mais aussi prêtés par des partenaires de renoms Certains pieces exposées seront exceptionnelles, tel que le cheval d’Auzoux, un écorché de cheval en papier mâché du XIXe siecle, destiné aux cours d’hippologie, prêté par l‘école vétérinaire de Maison-Alforts Parmi les pieces rares, le public découvrira également le tableau de Jean-Raymond Brascassat, « Le passage de la girafe à Arnay-le-Duc », en provenance du Musée des Beaux-arts de Beaune, qui retrace l’arrivée de la premiere girafe en France, escortée par des gendarmess Le musée comptera entre autres parmi ses partenaires des institutions telles que le MUCEM, le musée de l’Armée, le Musée du loup - Le Cloître Saint-Thégonnec, les éditions Bambou ou encore le Service historique de la Défenses

INFOS PRATIQUES :

Entrée au musée : plein tarif – 7€ / tarif réduit - 5€ (conditions sur le site internet)

Entrée exposition temporaire : 3 € / Livret-jeux gratuit à l’accueil

Ouvert du lundi au dimanche, sauf le mardi

De 10h à 17h30 (du 1er octobre au 31 mars) , de 10h à 18h (du 1er avril au 30 septembre)

Informations au 01 64 14 54 64


 

23/02/2019 au 27/04/2019NIPPON KISS

NIPPON KISS

SONIA HAMZA EXPOSE A CHATEAU-THIERRY...

Le Service des Arts Visuels vous présente une nouvelle exposition autour de l’artiste Sonia Hamza.

Deux expositions à la Médiathèque Jean Macé et à la Maison de l’Amitié France Amérique lui sont consacrées.

Cette artiste qui vit et travaille en France, nourrit son travail de ses voyages au Japon.

Elle associe à ses inventaires photographiques une pratique de plasticienne, fortement influencé par le textile et la broderie.

Soutenue et encouragée par l’écrivaine belge Amélie Nothomb et le photographe thaïlandais de renommée internationale Manit Sriwanichpoom,

elle présente à Château-Thierry le fruit de plusieurs années de recherche artistique ...

Exposition NIPPON KISS du 23 février au 27 avril 2019

 

Médiathèque Jean Macé - Rue Jean de La Fontaine

Entrée libre mardi & jeudi 12h-18h mercredi, vendredi & samedi 10h-18h

 

Maison de l’Amitié France-Amérique - Place des Etats-Unis

Entrée libre lundi 13h30-17h, mardi-samedi 9h30-12h30 / 13h30-17h

 

Service des Arts Visuels - Espace d’Activités U1 - 09.72.62.37.31


 

27/04/2019 au 15/06/2019USIMAGES / PATRIMOINE INDUSTRIEL

USIMAGES / PATRIMOINE INDUSTRIEL

Première manifestation en France traitant de photographie industrielle, la troisième édition d’Usimages se déroulera sur le territoire de la Communauté de l’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO) du 27 avril au 15 juin 2019.

Cette édition s’attache à explorer les relations qu’entretient la photographie à la commande d’entreprise. Cette biennale se veut un espace d’expérimentation et de recherche qui interroge le rapport de la commande à la création. La programmation s’articule autour d’expositions de photographies contemporaines et historiques qui permettent de revisiter des fonds photographiques sous l’angle de la photographie appliquée.

L’automobile est le fil conducteur de cette édition avec une exposition des archives de l’entreprise creilloise Brissonneau-Chausson, le projet d’Edgar Martins chez BMW ou les images de Matjaž Krivic sur la route du lithium, combustible pour les batteries des véhicules électriques.

La représentation de la femme dans son univers de travail constitue également une des thématiques proposées à travers les travaux des photographes allemandes Christiane Eisler et Silke Geister, ainsi que la collection des couvertures de la revue La Vie ouvrière de la CGT.

Avec les travaux de Michele Borzoni, Daniel Challe, Christiane Eisler et Silke Geyser, Marius Foreki, Thierry Girard, Richard Kalvar et John Vink, André Kertész, Matjaž Krivic, Edgar Martins, Huang Sheng Min, Jean-Pierre Sudre et le Fonds de l’Institut CGT d’histoire sociale (Vie ouvrière) et celui de Renault.

https://www.creilsudoise.fr