Accueil - R2M Ecoutez R2M en ligne !!

23/01/2020 au 23/02/2020Elanvara

Elanvara

 Découvrez la série Elanvara, l’une des meilleures séries fantasy jeunesse du moment


Elanvara Tome 1 – Dans l’ombre d’Hurlevent

Kevin, Maxence et Noémie sont des lycéens ordinaires du très réputé groupe scolaire Hurlevent. Avec son collège, son lycée et ses internats, l’établis­sement est des plus ordinaires. Mais il est ancien, et son passé est obscur, secret.

Si nos lycéens n’ont d’autres soucis que leur vie d’adolescent, un événement improbable fait tout basculer. Kevin est peu à peu propulsé dans d’autres univers, étranges, empreints de magie et de mystères, peuplés de créatures surprenantes. Et sur ces mondes pèse une menace qui n’épargnera personne…

La disparition de leur camarade pousse Noémie et Maxence à enquêter sur Hurlevent. Leurs investigations vont les mener à une réalité qui les dépasse, là où ils n’auraient jamais du aller…

Elanvara Tome 1 – Dans l’ombre d’Hurlevent (Date de sortie : 16 août 2019)

Auteur : Patrick Rhobin

Broché, 356 pages – Prix public TTC : 16,50€


Elanvara Tome 2 – L’empereur maudit

À l’approche des fêtes de Noël, la vie a repris son cours dans le très réputé groupe scolaire Hurlevent. Kevin se réjouit déjà du voyage scolaire à Paris organisé pour sa classe. Mais c’était oublier Johan, son jeune protégé, coupable d’une utilisation malencontreuse de ses pouvoirs. Les conséquences sont graves, tous deux doivent y remédier. Ainsi sont-ils contraints de retourner sur Elantir, de se former sur les pouvoirs des Paladens, puis de partir affronter nombre de dangers à travers des univers fabuleux.

Quant à Maxence et Noémie, lors de leur voyage scolaire à la découverte des secrets de Paris, leurs investigations vont les mener à une mystérieuse secte de mages démoniaques, prêts à changer l’ordre du monde. Tous deux vivront une aventure périlleuse dont le dénouement dépassera leur imagination…

Et pendant ce temps, quel que soit le lieu, une même ombre malfaisante se précise, plus menaçante que jamais…


Elanvara Tome 2 – L’empereur maudit (Date de sortie : 16 août 2019)

Auteur : Patrick Rhobin

Broché, 386 pages – Prix public TTC : 18€


 

24/01/2020 au 29/02/2020 "Vivre sur une terre de violence"

Un livre formidable sur l'identité caribéenne par Max Edinval

Max Edinval aura pris naissance dans un monde où les hommes se seront dit plus jamais cela, dans une Guadeloupe où primaient la culture de l’amour, de la famille et le retour aux racines.

C’est tout naturellement qu’après avoir été le témoin privilégié de cette histoire de l’humanité, il aura vu son île, et singulièrement sa ville de Pointe-à-Pitre, flirter avec Cléo et Inez, les filles capricieuses de Poséidon et Hugo le terrible qui vont raviver en lui la mémoire de destruction que lui avaient inscrite dans son imaginaire les confidences de sa mère, du souvenir douloureux de Siklon 28.

Max est l’enfant illégitime du vent et du feu, confié pour son éducation à une femme à l’âme raffinée et aura été reçu au baptême par la liberté nattée à la brise feuilletée des champs de cannes sucrées et parfumées. Avec une telle formation de vie, cet homme « debout » ne pouvait plus, ne pas s’interroger sur l’importance de l’héritage transgénérationnel, en termes de marqueur dans l’existence .

Selon l’auteur, la famille est la cellule forte de toute société, qu’il nous faudra cultiver par l’amour et dans des champs aussi vastes que l’infini. Cet épicurisme affiché ne doit pas faire oublier le militant affûté qui aura eu à cœur de faire partager son altruisme par les belles lettres, mais aussi pour revenir sur des séquences de l’ADN de notre histoire, expliquant pourquoi nous sommes encore en conflit avec notre double monstrueux, expression caractérisant l’œuvre de l’Anthropologue Albert Flagie. La violence est consubstantielle à notre venue sur ce territoire, qui lui-même est une Terre de Feu et de soubresauts. Nous sommes le fruit de cette violence depuis les origines et ce ne sont pas les récits raturés qui viendront gommer cette évidence.Les Caribéens sont arrivés à croire que «le vivre ensemble» ne peut être approché qu’à travers le prisme de l’Occident, alors même que, malgré les redites de notre histoire, auront toujours su faire fi de nos différences (à quelques exceptions clairement définies parmi les grands hommes politiques) pour créer une vision unitaire, basée autour de la langue et nos structures familiales.

Ce livre est une ode à l’éveil de notre esprit critique, et à notre capacité à faire monde en nous inscrivant dans la reconquête de notre être intérieur qui ne s’arrête pas au seul phénotype, mais qui aura déjà été inscrite depuis la nuit des temps dans notre ADN lui-même inscrit dans notre macrocosme caribéen. L’auteur nous invite à nous réinventer et non plus à nous détruire sur la tribune de nos atavismes. Max EDINVAL met en exergue le génie créateur de nos ancêtres à qui nous devons aujourd’hui lever la tête pour voir par-delà l’optimum de nos idéaux, que notre destin est tout autre que d’être des éternels faire-valoir, et que la beauté scintille en nous, tout comme (dans) cet écrit.